MORITURI (créer est un combat)

« MORITURI (créer est un combat) est un solo, qui tisse et télescope le corps en mouvement, le discours politique, les monuments aux morts et leurs gures, la photographie en direct et la musique live.
Après avoir créé récemment, sur des explorations similaires, une pièce pour 8 interprètes (Morituri ou les Oies Sauvages), ce travail en solo est l’occasion de naviguer au plus près d’une expression, une position et une mobilité personnelles.

L’occasion aussi de clarier ma pratique chorégraphique, de déployer une série d’intuitions qui lient mouvement et langage, mais aussi des interrogations sur l’incarnation, le didactique et le poétique, le commun et le dogme…
C’est enn la tentative d’inventer, de fabriquer et de composer, dans un spectacle vivant, des modes de relation à la mémoire, à l’histoire, au politique, à l’identité, à l’image et au récit, dans un corps intime et social. » Vidal Bini

Conception, chorégraphie, interprétation, musique : Vidal BINI

Conseil photographie : Benoît de CARPENTIER
Conseil texte : Irène FILIBERTI
Conseil lumières : Geoffrey SORGIUS
Environnement sonore : Olivier MEYER

Production déléguée : Théâtre du Marché aux Grains – Atelier de Fabrique Artistique – Bouxwiller

Co-productions : KiloHertZ ; POLE-SUD CDCN – Strasbourg

Résidences :

POLE-SUD, CDCN – Strasbourg
RAMDAM, UN CENTRE D’ART – Sainte Foy-lès-Lyon Le Magasin – Saint Étienne
Theater Freiburg – Freiburg
3CL – Luxembourg
Espace Scène, Agence Culturelle Grand Est – Sélestat Scène 2 – Senones

Ce projet est réalisé avec le soutien du réseau Grand Luxe

KiloHertZ est soutenu par la DRAC Grand Est et la Région Grand Est