l.c. et les grecs

LC… est une expérience, élaborée à partir de codes empruntés à la tragédie grecque et aux chorégraphes et compositeurs minimalistes américains.
Ces deux lignes directrices se croisent pour créer un environnement dramatique, esthétique, et abstrait, colorant les matériaux gestuels, musicaux et lumineux.
Une femme, improvise son parcours dans le temps de la représentation, confrontée en même temps à sa propre pudeur et à son destin. Elle est le protagoniste.

C’est le moment d’une mise en jeu, la plus totale et la plus radicale possible de ce qu’est son parcours physique et émotionnel. Elle fait face à cette difficulté qu’est la combinaison d’un environnement pré-établi et d’une composition instantanée. Elle est tributaire de la réalité du vivant: la présence de l’humain, ses perceptions, ses actions, ses projections, sa capacité à transmettre et à recevoir. Elle vient questionner les liens du spectaculaire avec l’extrême. Elle s’applique à la transparence de la personne face à la théâtralité fabriquée de l’interprète. Elle tente d’attirer les regards vers une autre forme de performance, la liberté d’être là, entièrement.

performance, chorégraphie: Caroline Allaire
conception, chorégraphie, musique live: Vidal Bini
performance, lumières: Geoffrey Sorgius

production: KHZ,
co-production: La Filature, Scène Nationale-Mulhouse, Le Grand Jeu
co-réalisation: Théâtre du Marché aux Grains,
avec le soutien de Dock 11 Berlin