Céline LARRÈRE

32 ans Caucasienne femme française de type trapue 1,688m – aux cheveux noisettes – élevée au lait de vache et au ballet classique dans la campagne profonde avant migration vers la côte Est Parisienne.

Elle étudie la danse contemporaine sauvage, la philosophie des huîtres et l’ethnologie du poil. Échappée de la Folkwang Hochschule, elle participe à Nomad Dance Academy 2009 dans les balkans et amoureuse de l’aïkido.

Elle explore l’improvisation et la composition instantanée avec Simone Forti, Andrew Morrish, Rosalind Crisp, Martin Sonderkamp, Benoît Lachambre, Deborah Hay, Meredith Monk, Helen Herbertson, Thomas Hauert, Isabelle Schad
Elle est un membre non-phallique des Moric(h)ettes, coupable de performances improvisées suspectes – la deuxième moitié de Jevtović & Larrèrović – chorégraphe sélectionnée pour la 1ère édition de Prototype programme de la Fondation Royaumont 2013-2014

Elle participe au SPEAP, Programme d’Expérimentation en Arts et en Politique, master sous la direction de Bruno Latour et est interprète pour Martha Rodezno, Igor Koruga, Zeina Hanna, Aurélie Gandit, Mathieu Heyraud…

Elle rejoint KiloHertZ au plateau pour MORITURI ou les Oies Sauvages, après avoir été regard extérieur pour Vidal BINI et Caroline ALLAIRE lors de la création de Sparring Partners.